Bourdonnement d’oreille pendant la grossesse : comment l’expliquer ?

Vendredi 3 Février 2017

Bourdonnement d’oreille pendant la grossesse : comment l’expliquer ?

Les femmes nécessitent une surveillance accrue durant leur grossesse, particulièrement si elles rencontrent de petits soucis de santé tels que des maux de tête, des problèmes visuels ou des bourdonnements d’oreille. Car les futures mères ne sont pas épargnées par les acouphènes, qui touchent 15 % de la population, et bien que leur fonctionnement exact n’ait pas été déterminé, il semblerait qu’ils soient la conséquence de troubles musculaires, vasculaires ou nerveux. Mais quelles sont les causes de l’apparition de bourdonnements d’oreille pendant la grossesse ?


Les acouphènes peuvent être des symptômes de divers troubles


Chez les femmes enceintes comme chez l’ensemble des individus, les bourdonnements d’oreille peuvent découler d’un bouchon de cire, d’un dommage acoustique causé par une exposition répétée à un volume sonore important, un traitement médicamenteux pris à long terme, ou résulter de troubles cardiovasculaires, de troubles de l’articulé dentaire ou plus rarement de pathologies plus graves comme un syndrome de Ménière, de l’otospongiose ou une tumeur dans l’oreille. Bien que ces causes ne soient pas les plus fréquentes chez les futures mères, il est nécessaire de consulter, quelle que soit la cause de l’apparition de ces bourdonnements d’oreille, d’autant plus que chez la femme enceinte, ces symptômes constituent une source de stress supplémentaire.


Ils peuvent être le signe d’hypertension artérielle, qui touche 5 % des femmes enceintes


Une partie des futures mamans qui sont confrontées à un problème d’acouphènes durant leurs grossesses étaient déjà des femmes hypertendues avant de tomber enceintes. Pour d’autres, c’est la première fois qu’apparaît ce phénomène parfois accompagné de maux de têtes, de vertiges ou de problèmes visuels. Ce sont généralement des signes d’hypertension qui peuvent passer inaperçus, d’où la nécessité de se montrer extrêmement vigilante. Le meilleur traitement contre ce type de symptôme est le repos absolu en position allongée, éventuellement accompagné d’hypotenseurs en fonction de la décision du médecin. Bien évidemment, une hygiène de vie adaptée est indispensable pour réduire les risques d’apparition des bourdonnements, et notamment la suppression du tabac, du stress, et la limitation de l’activité physique, qui requièrent des efforts particuliers et contribuent à augmenter la tension. Si les symptômes persistent malgré les traitements, il faut envisager l’accouchement, car le bébé ne peut se nourrir correctement, les vaisseaux du placenta pouvant aller jusqu’à se boucher.


La progestérone peut être à l’origine d’acouphènes chez la femme enceinte


Les futures mères peuvent également souffrir d’apparitions de bourdonnements d’oreille du fait de l’augmentation de la progestérone, cette hormone particulièrement active qui est multipliée par dix durant la grossesse. Il s’agit de signes indiquant à la femme enceinte qu’il est temps de lever le pied et de prendre soin d’elle, en surveillant son alimentation, faisant un peu d’exercice, et surtout en prenant du repos. Les CD de bruits blancs ou d’ambiances naturelles telles que des chutes d’eau ou des chants d’oiseaux peuvent également aider à rester plus calme et à réduire les bourdonnements d’oreille.


Les bourdonnements d’oreille peuvent être le signe de pré-éclampsie


Maladie fréquente de la grossesse, la pré-éclampsie est une pathologie qui se caractérise par une élévation de la pression artérielle associée à l’augmentation des protéines dans les urines et à l’apparition de bourdonnements d’oreille. Elle touche environ 5 % des femmes enceintes et plus particulièrement les futures mamans qui attendent leur premier enfant. Bien qu’elle soit responsable d’un tiers des naissances de grands prématurés, un suivi régulier permet dans la plupart des cas d’éviter des complications graves.


Les bourdonnements d’oreille constituent bien souvent un signe d’alerte pour la femme enceinte qui doit l’interpréter comme un avertissement et prendre immédiatement du repos. Toutefois, comme lorsqu’apparaît tout symptôme, et d’autant plus chez la future maman, la meilleure chose à faire en cas de bourdonnements d’oreille est de consulter sans délai, car c’est un facteur de stress supplémentaire. Même si dans la plupart des cas, les acouphènes ne constituent que les symptômes de troubles bénins, ils peuvent être parfois le signe d’une pathologie grave à traiter sans tarder.


Aimé Masliah

* Les appareils auditifs illustrés sur cette page peuvent ne pas vous convenir. Une évaluation par un audioprothésiste est requise afin de déterminer quel appareil auditif convient à vos besoins