Consulter un oto-rhino-laryngologiste en cas de vertiges

Jeudi 7 Septembre 2017

Consulter un oto-rhino-laryngologiste en cas de vertiges

Bien souvent, les personnes souffrant de vertiges c’est-à-dire d’une forte sensation d’étourdissement et de perte d’équilibre ne pensent pas que ces symptômes peuvent être liés à un problème au niveau de leur oreille interne. Pour en avoir le coeur net et afin de traiter la cause de vos vertiges le plus rapidement possible, il est alors dans de nombreux cas conseillé de consulter un oto-rhino-laryngologiste.


Les différents types de vertiges


- Vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB)
- Vertige rotatoireVertige physiologique
- Vertige pathologiqueVertige psychologique
- Vertige central et périphérique
- Vertige cervical


Les vertiges liés à un problème d’oreille


Le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) ainsi que tous les vertiges liés à un problème ou à une infection de l’oreille interne sont des pathologies qui doivent être observées et traitées par un professionnel de l’oreille c’est à dire par un oto-rhino-laryngologiste. 

Chacune composée de trois canaux remplis de liquide, les oreilles peuvent se voir bouchées ou obstruées par l’accumulation de petites particules, des cristaux, qui se détachent peu à peu de leurs parois, c’est à dire des canaux internes des oreilles. Détachés des parois, les cristaux se dispersent dans le liquide des oreilles et s’accumulent ensuite au fond des canaux semi-circulaires de l’oreille interne. C’est cette accumulation de cristaux qui lors de certains mouvements peuvent se bloquer d’un côté et ainsi provoquer l’envoi d’informations inexactes au cerveau et ainsi engendrer des vertiges. Ces crises de vertiges sont appelées vertiges positionnels paroxystiques bénins et peuvent être soignées très rapidement (environ 1 à 3 séances) par un ORL qui effectue des manoeuvres thérapeutiques spécifiques.


La névrite vestibulaire


La névrite vestibulaire est une pathologie qui se présente sous la forme d’une inflammation du nerf vestibulaire qui se situe au coeur des oreilles. Elle entraîne des vertiges de grande intensité qui apparaissent soudainement et qui s’accompagnent généralement de nausées et de vomissements mais d’aucun signe neurologique ou auditif suspect. Les symptômes de la névrite vestibulaire surviennent généralement après une infection virale de l’oreille interne, à cause de la destruction partielle ou totale de certaines composantes de l’oreille. Même si elle est bénigne, cette pathologie doit être traitée le plus rapidement possible par un oto-rhino-laryngologiste qui va soigner l’affection virale et prévenir les vertiges, en général grâce à de puissants antivertigineux. Une rééducation vestibulaire peut ensuite être nécessaire afin d’éviter la réapparition des vertiges.


La maladie de Ménière


Cette maladie fréquente qui touche l’oreille interne implique de grandes crises de vertiges rotatoires épuisantes qui  sont accompagnées de nausées, de sueurs, de vomissements ou encore de diarrhées. D’autres symptômes arrivent également fréquemment tels que les acouphènes, le bourdonnement, l’impression d’oreille bouchée, la distorsion sonore ou la surdité momentanée. Les vertiges de la maladie de Ménière sont provoqués par une hypertension du liquide endolymphatique de l’oreille interne. Les personnes qui souffrent de la maladie de Ménière sont aussi souvent dans un état de stress, d’anxiété, de fatigue ou de choc affectif qui implique alors un bilan otoneurologique complet afin de traiter les crises mais aussi afin de prévenir les risques à long terme. Généralement, les traitements anti vertigineux et anti vomitifs sont prescrits par l’ORL aux patients pour traiter immédiatement les symptômes. Néanmoins, un traitement plus poussé devra aussi être mis en place afin de réduire la pression des liquides dans l’oreille interne. Un traitement par anti histaminergiques, un régime sans sel et diurétique peuvent aussi être efficaces. En cas d’échec, il est possible d’intervenir chirurgicalement par l’introduction d’un antibiotique à l’intérieur du tympan.


Consulter un oto-rhino-laryngologiste en cas de vertiges semble alors être une démarche indispensable car de nombreux vertiges sont les conséquences d’une infection située au niveau de l’oreille interne.


Aimé Masliah

* Les appareils auditifs illustrés sur cette page peuvent ne pas vous convenir. Une évaluation par un audioprothésiste est requise afin de déterminer quel appareil auditif convient à vos besoins