Solutions faciles pour les problèmes courants d’appareils auditifs : Votre guide pour des solutions rapides.

hearing-aids-and-audiologist

17 février 2024

Pour de nombreuses personnes, les appareils auditifs sont un véritable changement de jeu lorsqu’il s’agit de gérer leur santé auditive car ils offrent un tout nouveau niveau de clarté et de connectivité. Cependant, comme toute autre technologie avancée, ils ont leur propre ensemble de difficultés et d’exigences d’entretien. Que vous soyez un utilisateur expérimenté ou un novice, vous pouvez rencontrer des problèmes courants tels que des sifflements de rétroaction et une durée de vie de batterie limitée. Nous explorerons les problèmes les plus courants dans cet article approfondi et vous fournirons des solutions simples et des réparations rapides. Nos objectifs sont de faciliter la compréhension du dépannage, d’améliorer votre expérience avec les appareils auditifs et de garantir que ces dispositifs incroyables répondent à tous vos besoins auditifs et contribuent à réduire la perte auditive. Ensemble, partons sur ce chemin vers une audition meilleure et plus confortable.

Mes appareils auditifs produisent un son de « sifflement » ou causent un effet de rétroaction

Le sifflement ou la rétroaction dans les appareils auditifs peut être un problème perturbant et courant pour les utilisateurs, mais il existe plusieurs étapes que vous pouvez suivre pour remédier à ce problème.

  1. Réinsérez les appareils auditifs : Si vos appareils auditifs sifflent, retirez-les et essayez de les réinsérer correctement, car un mauvais placement peut souvent causer une rétroaction.
  2. Ajustez le volume : Baissez le volume pour voir si le sifflement s’arrête. Un volume excessif peut provoquer une fuite de son, conduisant à une rétroaction.
  3. Vérifiez le blocage de cérumen : Le cérumen peut provoquer une rétroaction en bloquant le son ou en vous conduisant à augmenter le volume de manière excessive. Faites nettoyer vos oreilles par un professionnel si vous soupçonnez un blocage.
  4. Évaluez l’ajustement après une perte de poids : Si vous avez perdu beaucoup de poids, l’ajustement de vos appareils peut avoir changé. Visitez votre professionnel de l’audition pour évaluer l’ajustement et faire les ajustements nécessaires.
  5. Inspectez le tube BTE : Pour les modèles Contour d’Oreille, assurez-vous que le tube est complètement connecté et qu’il n’est pas cassant, dur ou fissuré. Tout dommage peut conduire à une rétroaction et peut nécessiter un remplacement du tube.

Les appareils auditifs produisent un son « étrange » ou déformé

Lorsque votre appareil auditif commence à produire des sons déformés ou inhabituels, il y a plusieurs facteurs potentiels à considérer et étapes à suivre pour résoudre le problème :

  1. Problèmes de batterie et de contact : Vérifiez d’abord les piles et les contacts de la pile. Nettoyez tout contact corrodé en ouvrant et fermant plusieurs fois le compartiment de la pile, et remplacez toute pile faible ou corrodée.
  2. Réglages du programme ou de la mémoire : Assurez-vous que l’appareil auditif n’est pas réglé sur un programme ou un réglage de mémoire inapproprié pour votre environnement actuel. Changer pour un réglage différent plus adapté à votre situation actuelle pourrait corriger la distorsion.
  3. Inspectez les dommages : Les dommages physiques à l’appareil auditif peuvent causer de la distorsion. Engagez-vous dans un entretien régulier et stockez vos appareils auditifs dans un endroit sec et sûr, loin de tout dommage potentiel. Le nettoyage quotidien avec un tissu doux et l’utilisation de kits anti-humidité peuvent également atténuer les risques de dommages.
  4. Précision de l’ajustement : Un ajustement incorrect à vos besoins auditifs personnels peut entraîner une distorsion du son. Consultez un professionnel de l’audition pour vous assurer que votre appareil auditif est correctement configuré.
  5. Problèmes de réglage de la télébobine : Si votre appareil auditif est sur un réglage de télébobine et que cela n’est pas nécessaire, il pourrait produire des sons déformés. Revenir au réglage du microphone peut résoudre ce problème.
  6. Ajustement et entretien : Un mauvais ajustement de l’appareil auditif, de l’embout ou des tubes fins peut entraîner une distorsion du son. Les embouts qui sont secs, rigides ou fissurés doivent être remplacés régulièrement. Si le cérumen bloque le son d’entrer dans l’oreille moyenne, cela peut également conduire à une distorsion ; d’où l’importance d’assurer un nettoyage professionnel régulier de vos conduits auditifs.

Mon appareil auditif produit trop de bruit

Non seulement un bruit excessif ou une rétroaction de la part des appareils auditifs peuvent être irritants, mais ils peuvent également avoir un impact négatif sur votre expérience auditive globale. Voici comment gérer ces bruits parasites et peut-être les réduire :

  1. Reconnaître la source de la rétroaction : Les sifflements, les crissements ou les grincements sont les formes les plus courantes de rétroaction des appareils auditifs. Cela se produit lorsque le son entre à nouveau dans le microphone après avoir fui le conduit auditif et est amplifié à nouveau. Bien que les mécanismes de contrôle de la rétroaction soient fréquemment trouvés dans les appareils auditifs modernes, la rétroaction peut encore se produire pour diverses raisons.
  2. Assurez-vous que cela correspond : Une raison courante de la rétroaction est un appareil mal ajusté. Si l’appareil n’est pas bien ajusté dans l’oreille, une fuite de son et d’autres problèmes peuvent survenir. Vérifiez fréquemment l’ajustement, surtout si vous avez changé de poids de manière significative. Si nécessaire, demandez des conseils professionnels pour des ajustements ou de nouveaux embouts.
  3. Contrôlez l’accumulation de cérumen : Trop de cérumen peut bloquer les ondes sonores et causer une rétroaction. Évitez les techniques de retrait à domicile car elles peuvent être inefficaces et dangereuses. Faites nettoyer vos oreilles professionnellement à la place pour garantir que le son puisse passer.
  4. Ajustez le volume : En provoquant le retour du son dans le microphone, des réglages de volume excessivement élevés peuvent aggraver les problèmes de rétroaction. Essayez de baisser le volume pour voir si cela arrête la rétroaction.
  5. Examinez l’appareil auditif pour des dommages : La rétroaction peut être causée par l’usure normale ou des dommages externes, tels qu’un tube cassé ou un microphone mal placé. Au lieu d’essayer des réparations par vous-même, faites examiner et réparer votre appareil auditif par un professionnel.

Une visite chez un professionnel de la santé auditive est impérative en cas de rétroaction persistante. Ils peuvent s’assurer que votre appareil fonctionne confortablement et de manière optimale en évaluant soigneusement l’ajustement, en recherchant une accumulation de cérumen et en vérifiant d’éventuels problèmes mécaniques ou électriques.

Les appareils auditifs ne sont pas assez forts : Contrôle du volume

Il existe plusieurs façons de changer le volume de vos appareils auditifs si vous trouvez qu’ils ne sont pas assez forts pour répondre à vos besoins :

  1. Apprenez les différentes techniques de réglage du volume : Les boutons-poussoirs, les molettes rotatives, les interrupteurs à bascule, les télécommandes et même les applications pour smartphones ne sont que quelques-unes des façons dont les appareils auditifs modernes peuvent être ajustés. Comprendre les réglages de votre appareil spécifique est essentiel pour effectuer des modifications efficaces.
  2. Vérifiez les changements temporaires : Rappelez-vous que la plupart des changements de volume ne sont que temporaires. L’appareil auditif revient généralement aux réglages d’usine ou au dernier programme réglé par votre audiologiste lorsqu’il est éteint ou réinitialisé.
  3. Profitez des réglages automatiques : Pour garantir une expérience auditive constante, de nombreux appareils auditifs disposent d’un contrôle automatique du volume qui s’ajuste en fonction de l’environnement environnant. Malgré cela, des réglages manuels sont offerts au cas où vous auriez besoin de changer le volume à votre niveau préféré.
  4. Pensez à la clarté, pas seulement au volume : Améliorer l’audition ne nécessite pas toujours d’augmenter le volume. Si le son est plus clair mais toujours plus fort, il peut y avoir un problème avec les réglages de votre appareil auditif ou avec votre système auditif. Un volume plus élevé ne se traduit pas toujours par une meilleure clarté ou reconnaissance des mots.
  5. Parlez à un professionnel : Il peut être temps de consulter votre audiologiste si vous avez des problèmes de volume de manière régulière. Ils peuvent réévaluer vos besoins auditifs, ajuster l’équipement si nécessaire, ou suggérer d’autres approches pour améliorer votre audition. Il est crucial de confirmer que vos appareils auditifs sont plus efficaces et plus clairs pour vos besoins particuliers, en plus d’être plus forts.

Mon appareil auditif a été mouillé

Si votre appareil auditif se mouille, vous devez agir rapidement et de manière appropriée car l’exposition à l’eau peut les endommager sérieusement. Voici les étapes à suivre :

  1. Retirez et éteignez : Retirez immédiatement l’appareil auditif de l’eau, puis éteignez-le. Évitez de le rallumer pour vérifier s’il fonctionne s’il est déjà éteint, car cela pourrait entraîner plus de dommages.
  2. Retirez la pile : Ouvrez le compartiment de la pile pour enlever la pile et inspectez-la. Si elle a été en contact avec l’eau, jetez-la car elle est probablement endommagée et pourrait causer des dommages à l’appareil si elle est remise en place.
  3. Séchez doucement : Utilisez un chiffon sec pour tamponner doucement l’appareil auditif. Évitez d’utiliser des sources de chaleur directes comme les sèche-cheveux à des réglages élevés, car cela peut faire fondre ou déformer les composants. Placez plutôt l’appareil auditif dans une boîte sèche ou un déshumidificateur conçu spécialement pour les appareils électroniques, ou utilisez un sèche-cheveux réglé sur basse ou froide.
  4. Évitez la surchauffe : Ne séchez jamais votre appareil auditif dans un four conventionnel ou un micro-ondes. Les températures élevées peuvent endommager de manière permanente les composants électroniques fragiles à l’intérieur.
  5. Attendez avant de rallumer : Évitez de rallumer l’appareil auditif immédiatement après qu’il ait complètement séché. Donnez-lui suffisamment de temps pour sécher complètement, ce qui peut signifier le laisser dans un endroit sec et sûr pendant toute la nuit ou plus.
  6. Parlez à un expert : Consultez un professionnel de l’audiologie ou un spécialiste des appareils auditifs si, après séchage, l’appareil ne fonctionne pas correctement ou si vous n’êtes pas sûr s’il y a des dommages. Ils sont en mesure de déterminer l’étendue des dégâts causés par l’eau et de fournir des recommandations pour le remplacement ou la réparation. Un appareil mouillé peut être sauvé avec une action rapide et appropriée, mais les conseils d’experts sont importants pour décider de la meilleure marche à suivre.

L’appareil auditif cause des douleurs aux oreilles

Porter des appareils auditifs peut souvent causer de l’inconfort ou des douleurs, en particulier pour les premiers utilisateurs ou ceux dont les appareils ne s’ajustent pas bien. Voici les actions à entreprendre pour réduire et éviter la douleur :

  1. Vérifiez l’insertion correcte de l’appareil auditif en vérifiant son placement. Une mauvaise insertion peut entraîner des douleurs ou des inconforts. Révisez les instructions ou demandez à votre audiologiste de vous montrer les bonnes méthodes d’insertion.
  2. Donnez du temps à vos oreilles pour s’adapter : Si vous êtes nouveau dans le port d’appareils auditifs, donnez du temps à vos oreilles pour s’habituer. Tout comme pour tout autre chose, votre corps a besoin de temps pour s’adapter à de nouvelles lunettes ou chaussures. Commencez par porter l’appareil auditif quelques heures par jour et augmentez progressivement la durée.
  3. Nettoyage fréquent : Une accumulation de débris ou de cérumen sur l’appareil auditif peut l’irriter ou l’infecter, entraînant un inconfort. Nettoyez régulièrement vos appareils auditifs comme indiqué par le fabricant ou votre audiologiste.
  4. Déterminez les allergies : Certaines personnes peuvent être allergiques aux matériaux utilisés dans la fabrication des embouts ou des appareils auditifs. Si vous pensez avoir une réaction allergique, parlez-en à un professionnel qui peut tester les allergies et recommander des matériaux de substitution.
  5. Consultez un professionnel pour un ajustement : Une mauvaise adaptation est l’une des raisons les plus courantes de l’inconfort. Si l’appareil auditif semble trop serré, trop lâche ou tout simplement inconfortable, il peut nécessiter un ajustement ou une refabrication. Les appareils auditifs sur mesure peuvent grandement augmenter le confort car ils sont conçus pour s’adapter aux courbes spécifiques de votre oreille.
  6. Parlez à un expert : Il est important de parler à un spécialiste des soins auditifs si l’inconfort ne disparaît pas après avoir tenté ces solutions. Ils sont capables d’évaluer l’ajustement, de faire des ajustements, de trouver d’autres sources d’inconfort et d’offrir des remèdes appropriés. S’assurer que vos appareils sont confortables est essentiel pour une expérience réussie avec les appareils auditifs.

Problèmes courants de durée de vie de la batterie

La durée de vie de la batterie est un aspect important du fonctionnement des appareils auditifs, et savoir ce qui l’affecte peut vous aider à établir des objectifs réalistes et à obtenir de meilleures performances globales de l’appareil. Voici quelques points clés sur la durée de vie de la batterie dans les appareils auditifs modernes :

  1. Exigences énergétiques pour les fonctionnalités avancées : Les algorithmes de réduction du bruit, les microphones directionnels, la connectivité Bluetooth et d’autres fonctionnalités numériques et sans fil sont tous standard sur les appareils auditifs modernes. Bien qu’ils améliorent la qualité du son, ils utilisent également plus d’énergie, ce qui réduit la durée de vie de la batterie.
  2. Tailles des appareils et des batteries : Les appareils auditifs deviennent plus petits et plus discrets, ce qui signifie que les batteries doivent également être plus petites. En raison de leur capacité plus petite, ces batteries compactes pourraient ne pas durer aussi longtemps que leurs homologues plus grandes.
  3. Avancées technologiques des batteries : En raison de leur efficacité en taille et de leur puissance constante, les batteries à air-zinc sont fréquemment utilisées dans les appareils auditifs. Malgré les progrès réalisés, ces batteries présentent toujours des inconvénients, y compris une durée de vie limitée une fois activées et une sensibilité aux changements d’humidité et de température.
  4. Consommation variable : Selon l’utilisation de fonctionnalités spécifiques comme le streaming sans fil ou la complexité de l’environnement d’écoute, la quantité d’énergie consommée peut varier de manière significative de jour en jour. Il est difficile d’estimer la durée de vie exacte d’une batterie en raison de cette variabilité.
  5. Gestion de la durée de vie de la batterie : Les utilisateurs doivent s’assurer que leurs appareils auditifs sont éteints lorsqu’ils ne sont pas utilisés, stocker leurs batteries à température ambiante et rechercher des fonctionnalités qui pourraient consommer trop d’énergie. Si la durée de vie fiable de la batterie est un problème, il est également judicieux d’avoir des batteries supplémentaires sous la main ou de penser à des alternatives rechargeables.

Connaître le fonctionnement des batteries des appareils auditifs et s’y habituer peut grandement améliorer votre expérience et vous assurer que votre appareil est toujours prêt lorsque vous en avez besoin.

Mes maux de tête sont-ils causés par un appareil auditif ?

L’utilisation d’appareils auditifs peut provoquer des maux de tête, en particulier chez les nouveaux utilisateurs ou les personnes dont les appareils ne sont pas bien ajustés. Le confort et le meilleur fonctionnement de vos appareils auditifs dépendent de votre compréhension des causes et des solutions:

  1. Pression et ajustement : Les appareils auditifs qui ne s’ajustent pas correctement peuvent exercer une pression sur vos oreilles, ce qui peut être douloureux ou vous donner des maux de tête. Il est important de s’assurer que l’appareil auditif s’ajuste correctement et qu’il n’est ni trop serré ni trop lâche. Pour un ajustement plus confortable, l’appareil auditif peut nécessiter un ajustement ou un remplacement.
  2. S’habituer à de nouveaux sons : Lorsqu’une personne utilise des appareils auditifs pour la première fois, son cerveau a besoin de temps pour s’habituer aux sons qu’il n’a pas entendus depuis un certain temps. Ces maux de tête peuvent résulter de cette soudaine affluence d’informations auditives, mais ils disparaissent généralement à mesure que l’utilisateur s’habitue à l’appareil.
  3. Qualité sonore médiocre : Une mauvaise qualité sonore ou un son déformé peut provoquer des maux de tête et une fatigue auditive chez l’utilisateur. Il est crucial de s’assurer que l’appareil auditif est correctement ajusté au profil auditif de l’utilisateur et fonctionne comme prévu.
  4. Consultation avec des professionnels : Il est judicieux de parler avec un audiologiste ou un autre spécialiste des soins auditifs si vous avez des maux de tête. Ils peuvent évaluer l’ajustement de votre appareil, sa configuration et sa qualité sonore et apporter les modifications nécessaires. Ils pourraient également rechercher d’autres problèmes sous-jacents non liés à l’appareil auditif qui pourraient être à l’origine des maux de tête. Cela peut être réalisé en effectuant un test auditif.

Meilleures pratiques pour l’utilisation et l’entretien des appareils auditifs : Prendre des pauses régulières, maintenir vos appareils auditifs en bon état et les porter uniquement comme indiqué peut aider à réduire votre risque de maux de tête.

Recommandations générales pour l’entretien

Maintenir correctement vos appareils auditifs augmentera leur durée de vie et leur fonctionnalité. Voici quelques conseils généraux pour maintenir leur performance idéale :

  1. Nettoyage régulier : Utilisez un chiffon doux et sec pour nettoyer régulièrement vos appareils auditifs. Soyez particulièrement attentif et minutieux autour des zones du haut-parleur et du microphone pour garantir une qualité sonore claire.
  2. Prendre soin de l’accumulation de cérumen : Le cérumen peut bloquer le haut-parleur ou le microphone, ce qui les rend moins efficaces. Nettoyez le cérumen de vos appareils auditifs comme indiqué par le fabricant ou votre audiologiste, et pensez à faire nettoyer vos oreilles professionnellement de manière régulière pour éviter l’accumulation.
  3. Stockage approprié : Pour protéger vos appareils auditifs de la poussière, de l’humidité et des dommages accidentels, conservez-les dans un étui ou une station de charge lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Pour préserver la durée de vie de la batterie, assurez-vous qu’ils sont éteints.
  4. Gardez vos appareils auditifs au sec : Retirez-les avant de prendre une douche, de nager ou de faire toute autre activité dans l’eau. Si vous vivez dans un endroit humide, pensez à obtenir un déshumidificateur car même une humidité élevée peut affecter leur fonctionnement.
  5. Visites de contrôle fréquentes : Prenez rendez-vous régulièrement avec votre fournisseur de soins auditifs ou un autre spécialiste pour évaluer la performance et l’état de vos appareils auditifs. Ils sont également capables d’effectuer les ajustements nécessaires et les nettoyages professionnels.
  6. Gardez vos aides à jour : Assurez-vous que tous les paramètres ajustables sont adaptés à vos besoins auditifs spécifiques et que le logiciel le plus récent est installé sur vos aides.

Si vous suivez ces conseils d’entretien généraux, vous pouvez aider à garantir que vos appareils auditifs continuent de bien fonctionner, vous offrant ainsi la meilleure expérience auditive possible.

Vidéo couvrant les 10 problèmes les plus courants.

References:

  1. « Troubleshooting Common Hearing Aid Problems. » Healthy Hearing. https://www.healthyhearing.com/report/50736-Troubleshooting-common-hearing-aid-problems.
  2. « Troubleshooting Hearing Aids. » Johns Hopkins Medicine. https://www.hopkinsmedicine.org/health/conditions-and-diseases/hearing-loss/troubleshooting-hearing-aids.
  3. « Hearing Aid Distortion of Sound. » Hearing Direct. https://us.hearingdirect.com/blogs/blog/hearing-aid-distortion-of-sound.
  4. « Hearing Aid Feedback: Causes and Solutions. » Miracle Ear. https://www.miracle-ear.com/blog-news/hearing-aid-feedback-causes-and-solutions.
  5. « Learn How to Adjust Your Hearing Aid Volume. » Hearing Insider. https://hearinginsider.com/learn-how-to-adjust-your-hearing-aid-volume.
  6. « Hearing Aid Battery Consumption Issues: A Consumer’s Guide. » Hearing Review. https://hearingreview.com/practice-building/practice-management/hearing-aid-battery-consumption-issues-a-consumers-guide.

Autres articles

LES AVANTAGES D’UN APPAREIL AUDITIF RECHARGEABLE 

mars 1, 2022

De nos jours, certains fabricants proposent des appareils auditifs de dernière technologie avec des batteries rechargeables à induction. Cela évite…

COMPRENDRE LES DIFFÉRENTS TYPES DE SURDITÉ

décembre 5, 2019

Parce que le traitement de la surdité dépend de la localisation du type de lésion ainsi que du dysfonctionnement de…

SURDITÉ BRUSQUE : QUELS SONT LES BONS GESTES À ADOPTER ?

mars 20, 2020

Urgence médicale à prendre très au sérieux, elle peut toucher tous les adultes et arrive généralement sur une seule oreille.…