Les symptômes d’un tympan percé et les gestes à adopter

Vendredi 17 Février 2017

Les symptômes d’un tympan percé et les gestes à adopter

Un tympan percé est très courant et peut avoir de multiples origines. Comment le reconnaître et que faire en cas de perforation, qu’elle soit légère ou grave?


La perforation du tympan est très fréquente et peut survenir à la suite d’un incident banal au quotidien. En général, elle n’est pas grave. La membrane se répare toute seule au bout de quelques semaines. Dans le cas contraire, une greffe du tympan doit être envisagée. Quoi qu’il en soit, il est judicieux de savoir identifier les symptômes pour une prise en charge rapide.


Les causes


●     Les incidents et petits traumatismes : l’introduction d’objet pointu dans le conduit auditif est l’une des premières causes d’un tympan percé. Nous avons la mauvaise habitude d’utiliser ce qui nous tombe sous la main pour retirer la cire qui nous gêne dans nos oreilles : le bouchon du stylo, un coton-tige, ou encore une tige d’allumette, pensant pouvoir contrôler nos gestes. Or, le tympan est une membrane très fragile et ce geste répétitif peut l’endommager. D’autres types de traumatisme comme une forte gifle peuvent aussi entraîner une déchirure du tympan;


●      Les otites chroniques : la perforation tympanique est un effet secondaire fréquent en cas d’otites à répétition, car l’écoulement de pus exerce une pression sur le tympan, qui finit par se fissurer au bout d’un certain temps. On parle de perforation non brutale, mais c’est aussi la cause la plus grave, car elle peut être définitive;


●  Les bruits trop intenses : il est rare, mais pas impossible qu’un bruit de forte intensité comme celui d’une explosion puisse provoquer une brèche du tympan à cause de l’onde de choc;


●     Le changement de pression : ce phénomène s’observe le plus souvent pendant la plongée sous-marine ou la descente en avion. La différence de pression tend la membrane tympanique à son maximum et peut se perforer.


Les symptômes courants


Une déchirure minime peut passer totalement inaperçue, mais il arrive aussi qu’une personne éprouve plusieurs symptômes en même temps :

●      Des douleurs irradiantes vers le visage : l’oreille moyenne n’étant plus protégée, la moindre goutte d’eau qui y pénètre pourrait occasionner des douleurs plus ou moins fortes selon la brutalité de la perforation;

●      Une baisse de l’audition : les sensations d’oreille bouchée, de sifflement ou de bourdonnement accompagné d’une perte partielle (ou totale) de l’ouïe sont souvent le signe d’un tympan percé;

●      Des infections : la perforation est une porte ouverte aux bactéries. Un liquide pouvant être malodorant (selon la gravité de l’infection) pourrait se former et s’écouler dans l’oreille;

●      L’écoulement d’eau par l’oreille après une baignade ou des vertiges sont aussi des signes évocateurs d’un tympan percé.


Que faire en cas de tympan percé?

●      En cas de doute, de gênes ou de douleur, il est toujours conseillé de consulter un médecin ORL

●      Le tympan devrait se reconstituer tout seul dans un délai de 6 à 8 semaines. Pendant ce temps, il faut éviter tout facteur pouvant aggraver la déchirure ou provoquer une infection. C’est-à-dire ne pas y introduire quoi que ce soit (lavages à l’eau, gouttes auriculaires, coton-tige, boules quies, etc.).

●      Faites plus attention en vous mouchant ou en éternuant (ne pas se boucher le nez);

●      Limitez-vous à la partie externe du conduit de votre oreille lorsque vous la nettoyez. Utilisez une lingette propre (neuve) et votre petit doigt uniquement;

●      Évitez également les gestes trop brusques pouvant occasionner des traumatismes (sport brutal, etc.), mais aussi les changements de pressions (montagne, piscine, avion, plongée);

●      Pour une guérison sans encombre, ne fréquentez pas trop d’environnements bruyants.


Traitements et impacts sur l’audition


Une perforation du tympan n’affecte pas la qualité de l’ouïe si elle ne dépasse pas les 3 millimètres. Si elle est plus sérieuse (plus de deux tiers du tympan), le déficit auditif peut aller de 20 à 40 décibels. Consultez un médecin dès que vous notez un symptôme gênant (bourdonnement, douleurs modérées, surdité partielle) pour confirmer le diagnostic. Il peut vous prescrire des antibiotiques en cas d’infection ou des produits spéciaux pour favoriser la guérison. Il est possible, surtout en cas d’otites récidivantes, que la déchirure ne se referme plus. En cas de perforation définitive, le médecin proposera une tympanoplastie en vue d’améliorer l’audition.


Nous vous encourageons à prêter plus attention aux signes d’un tympan percé afin de faire le nécessaire pour ne pas l’aggraver.


Aimé Masliah

* Les appareils auditifs illustrés sur cette page peuvent ne pas vous convenir. Une évaluation par un audioprothésiste est requise afin de déterminer quel appareil auditif convient à vos besoins